Les baleines et les institutions de Bitcoin achètent à bas prix et vendent à haut prix : Rapport OKEx

Les grands investisseurs, peut-être des baleines ou des institutions, ont tiré profit de leurs positions en Bitcoin Revolution lors du rallye de fin 2020, selon les données d’OKEx.

Un rapport récent publié par la populaire bourse de cryptocourrier OKEx indique que les investisseurs particuliers ont chassé le prix de la BTC lorsqu’il était en hausse ces derniers mois. En revanche, les traders de baleines et, peut-être, les institutions prenaient des bénéfices et achetaient principalement les baisses.

Les commerçants de détail chassent le prix ; les grands investisseurs prennent des bénéfices

OKEx s’est associée à la société de données en chaîne Kaiko pour analyser les données de la paire de négociation la plus utilisée sur la bourse – BTC/USDT. Les deux organisations ont suivi la performance du 1er août 2020 au 30 novembre 2020.

Elles ont séparé l’activité sur cette paire de négociation en quelques catégories différentes. Celles-ci comprennent les traders de détail (transactions inférieures à 0,5 BTC), entre 0,5 BTC et 2 BTC, entre 2 BTC et 5 BTC (traders professionnels), entre 5 BTC et 10 BTC, et 10 BTC ou plus (grands traders, baleines ou institutions.)

Bien qu’il insiste sur le fait que les ordres de 10 bitcoins ou plus proviennent de grands négociants, de baleines et d’institutions, le rapport admet qu’il est en fait plus difficile de les distinguer car il n’existe pas de seuils stricts pour ces types de négociants.

Néanmoins, le comportement des commerçants de détail semblait plutôt apparent pendant cette période où la CTB a presque doublé en valeur. Le tableau ci-dessous, qui illustre la tendance dominante par mois, montre que les petits investisseurs ont continué à exécuter des ordres en octobre et novembre, malgré la hausse des prix.

“Les commerçants de détail ont pour la plupart continué à augmenter leurs positions pendant la flambée des prix. Le résultat pourrait être que les commerçants de détail seront piégés à court ou moyen terme”. – lit le rapport.

D’autre part, les grands négociants (ou les baleines et les institutions) ont accumulé les parts les plus importantes de la CTB, autour de 10 000 dollars, et “ont décidé de prendre des profits pendant cette hausse”.

Comportement pendant le crash de Thanksgiving

Les bitcoins et la plupart des cryptocurrences n’avaient pas de raison d’être pendant l’Action de grâce il y a quelques semaines. La valeur du marché entier a chuté en quelques heures.

Le rapport a également examiné la manière dont les différents types d’investisseurs ont agi pendant ces développements défavorables. Comme on pouvait s’y attendre, le document affirme que les petits négociants ont vendu leurs bitcoins en panique, tandis que les baleines et les institutions ont acheté la baisse. La situation s’est répétée une fois que le marché a commencé à se redresser.

“Ce tableau montre comment tout le monde, sauf la majorité des petits négociants, a pris des bénéfices alors que la BTC atteignait son plus haut niveau historique le 30 novembre”.

En fin de compte, OKEx et Kaiko ont souligné les différences les plus significatives entre ces commerçants, en disant que “les baleines et les institutions sont dans l’affaire d’acheter bas et de vendre haut”.

Chainlink user receives US$11,000 in donations after mistake

“Christmas magic”: Chainlink user receives US$11,000 in donations after mistake

A crypto user who lost about US$50,000 to a smart contract error before the holidays is thanking the crypto community for donating US$11,000 to help him recoup the loss.

Earlier this month, Github user dawidkabani13 said he accidentally sent 4,005 Chainlink (LINK), then worth about US$47,000, to an immutable Aavegotchi (GHST) smart contract on the Ethereum blockchain. He immediately Bitcoin Evolution realised that the token was not supported there and turned to the crypto community for any help to get his “life savings” back. The crypto user offered a reward of 1,000 LINK and tagged Ethereum co-founder Vitalik Buterin on Twitter. He asked the latter if he could personally reverse the transaction.

Aavegotchi responded to the incident and set up a donation page to help Dawid get the money back before the holidays. On Sunday, the project’s co-founder Jesse Johnson reported that they had sent the crypto user around US$11,000 in tokens from more than 200 deposits on Christmas Day.

“Although there was no technical solution, we realised that charity at Christmas time could be a great opportunity to show the human side of crypto,” Johnson told Cointelegraph. “It really hit home with me because it’s honestly an oversight that could happen to myself or anyone else.”

The token’s price has also fallen

The missing LINK are likely to be “trapped in the Ethereum diamond forever”, according to Nick Mudge, the author of the smart contract. The token’s price has also fallen by about 2.5 per cent since Dawid reported the error on 11 December, reaching $11.41 at press time.

“The whole crypto community is helping me, people really want to help me, both mentally and financially,” Dawid said two days after he made the smart-contract mistake. “I have met many people who have also lost a lot of money in different ways. People are afraid to talk about it because they are ashamed. I think it’s worth sharing your problem, the vast majority want to help.”

Some crypto users have reported making similar mistakes over the years. But it’s not all bad. Although the immutability of many transactions often results in money being lost, some cases show the best side of humanity in the process. Last year, a crypto recruiter in Nigeria returned 7.8 Bitcoin (BTC), then about $80,000, that had been sent to his wallet by mistake.